Vente de gâteaux (cake design) en auto-entrepreneur (micro-entreprise)

micro-entreprise, auto entrepreneur, société facile

La pâtisserie est un art qui séduit de plus en plus de passionnés. Parmi les différentes formes qu’elle peut prendre, le cake design se distingue par son aspect créatif et esthétique. Vous êtes un amateur ou une amatrice de pâtisserie et vous rêvez de transformer cette passion en une activité professionnelle ? La vente de gâteaux en tant qu’auto-entrepreneur est une excellente opportunité à saisir.

Le statut d’auto-entrepreneur, aussi appelé micro-entrepreneur, offre une grande flexibilité et une gestion simplifiée, ce qui en fait une option idéale pour démarrer une petite entreprise de vente de gâteaux. Cependant, comme toute activité commerciale, cela nécessite une bonne préparation et une connaissance approfondie des démarches à suivre, des réglementations à respecter et des stratégies à mettre en place pour réussir.

Dans cet article, nous explorerons en détail les différentes étapes pour lancer votre activité de vente de gâteaux sous le statut d’auto-entrepreneur. Nous aborderons les avantages de ce statut, les démarches administratives, les normes sanitaires, ainsi que des conseils pour vous démarquer grâce au cake design et promouvoir efficacement vos créations. Que vous soyez débutant ou pâtissier expérimenté, ce guide vous fournira les clés pour faire de votre passion une entreprise florissante.

micro-entreprise, auto entrepreneur, société facile
Sommaire

Besoin d’aide pour faire un prévisionnel pour votre micro entreprise ?

Faites appel à un expert pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet.

Prévisionnel PRO  ,  Délais rapides  ,  Tarifs attractifs

Téléchargez notre modèle en début de page

Pourquoi choisir le statut d'auto-entrepreneur pour vendre des gâteaux ?

Se lancer dans la vente de gâteaux en tant qu’auto-entrepreneur présente de nombreux avantages. Ce statut juridique, également connu sous le nom de micro-entreprise, est particulièrement adapté aux petites activités artisanales et commerciales. Voici pourquoi il peut être une excellente option pour les amateurs de cake design.

1.1 Flexibilité et simplicité administrative

Le statut d’auto-entrepreneur est réputé pour sa simplicité et sa flexibilité. Contrairement à d’autres formes juridiques d’entreprises, il permet une création rapide et peu coûteuse. Les démarches administratives sont allégées, ce qui permet de se concentrer sur l’essentiel : la production et la vente de vos gâteaux.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous bénéficiez d’une comptabilité simplifiée. Vous n’avez pas besoin de tenir une comptabilité complexe ni de produire un bilan annuel. Il suffit de déclarer votre chiffre d’affaires régulièrement (mensuellement ou trimestriellement), ce qui vous permet de gérer plus facilement vos obligations fiscales et sociales.

1.2 Avantages fiscaux

Les auto-entrepreneurs profitent de régimes fiscaux avantageux. Les cotisations sociales sont calculées en fonction du chiffre d’affaires, ce qui signifie que vous ne payez des cotisations que si vous réalisez des ventes. De plus, le taux de cotisation est généralement plus bas que pour d’autres statuts juridiques.

Le régime fiscal de la micro-entreprise inclut également la franchise en base de TVA, ce qui signifie que vous n’êtes pas soumis à la TVA si votre chiffre d’affaires reste en dessous d’un certain seuil. Cela simplifie grandement la gestion comptable et peut rendre vos produits plus attractifs en termes de prix pour vos clients.

En résumé, le statut d’auto-entrepreneur offre une solution flexible et économique pour démarrer votre activité de vente de gâteaux. Il permet de bénéficier d’une gestion administrative simplifiée et de régimes fiscaux avantageux, vous permettant ainsi de vous concentrer sur l’essentiel : développer votre talent en cake design et satisfaire vos clients.

Les démarches administratives pour devenir auto-entrepreneur

Devenir auto-entrepreneur pour vendre des gâteaux nécessite de suivre certaines démarches administratives. Ces étapes, bien que simplifiées, sont cruciales pour lancer votre activité en toute légalité et optimiser votre gestion d’entreprise. Voici les principales démarches à suivre.

2.1 Inscription au registre des auto-entrepreneurs

La première étape pour devenir auto-entrepreneur est de vous inscrire au registre des auto-entrepreneurs. Cette inscription peut se faire en ligne sur le site de l’URSSAF ou via le portail officiel des auto-entrepreneurs. Vous devrez fournir des informations personnelles telles que votre nom, adresse, numéro de sécurité sociale, ainsi que des informations sur votre activité (nature de l’activité, adresse professionnelle, etc.).

Une fois votre inscription validée, vous recevrez un numéro SIRET, qui vous identifie en tant qu’entreprise. Ce numéro est essentiel pour toutes vos démarches administratives et fiscales.

2.2 Obligations légales et fiscales

En tant qu’auto-entrepreneur, vous avez des obligations légales et fiscales à respecter. Il est important de comprendre ces obligations dès le début pour éviter toute complication future.

Déclaration de chiffre d’affaires : Vous devez déclarer votre chiffre d’affaires mensuellement ou trimestriellement, selon votre choix lors de l’inscription. Cette déclaration se fait en ligne sur le site de l’URSSAF. Le montant des cotisations sociales est calculé en fonction du chiffre d’affaires déclaré.

Cotisations sociales : Les cotisations sociales incluent la couverture maladie, maternité, invalidité, retraite, et autres prestations sociales. Le taux de cotisation est fixe et dépend de la nature de votre activité.

Formation à la gestion : Si votre activité principale est artisanale, vous devez suivre un stage de préparation à l’installation (SPI). Cependant, depuis 2019, cette obligation a été allégée pour les auto-entrepreneurs, et le stage est devenu facultatif. Il reste néanmoins recommandé pour acquérir des compétences en gestion d’entreprise.

Assurance professionnelle : Bien qu’elle ne soit pas toujours obligatoire, il est fortement conseillé de souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle. Cette assurance vous protège en cas de dommages causés à des tiers dans le cadre de votre activité.

2.3 Gestion des documents et obligations comptables

Même si la comptabilité des auto-entrepreneurs est simplifiée, il est important de bien organiser vos documents. Vous devez conserver toutes les factures et les justificatifs de vos achats et ventes pendant une durée de 10 ans. Cela inclut les devis, les factures émises et reçues, ainsi que les relevés bancaires.

Livre des recettes : Tenez un livre des recettes détaillant toutes les ventes réalisées, avec le montant, la date et l’identité de l’acheteur.

Relevé des achats : Si vous achetez des matières premières ou des fournitures, tenez un registre de vos achats. Bien que cette obligation soit moins stricte pour les auto-entrepreneurs, elle est recommandée pour une bonne gestion.

En suivant ces démarches administratives, vous pourrez lancer votre activité de vente de gâteaux en toute sérénité et vous concentrer sur votre passion pour la pâtisserie créative.

La réglementation spécifique à la vente de gâteaux

La vente de gâteaux, surtout lorsqu’il s’agit de créations en cake design, impose de respecter certaines réglementations spécifiques. Ces normes sont essentielles pour garantir la sécurité alimentaire et la conformité légale de votre activité. Voici les principales réglementations à connaître.

3.1 Normes sanitaires

La sécurité alimentaire est une priorité absolue dans la vente de produits alimentaires. Voici les principales normes sanitaires à respecter :

Hygiène des locaux : Les locaux où vous préparez vos gâteaux doivent être conformes aux normes d’hygiène en vigueur. Cela inclut un nettoyage régulier, des surfaces faciles à nettoyer, et une séparation claire entre les zones propres et sales.

Stockage des ingrédients : Les ingrédients doivent être stockés de manière à éviter toute contamination. Les produits périssables doivent être conservés à la bonne température, et les dates de péremption doivent être strictement respectées.

Formation en hygiène alimentaire : Il est fortement recommandé de suivre une formation en hygiène alimentaire, même si elle n’est pas toujours obligatoire. Cette formation vous permettra de connaître les bonnes pratiques en matière de manipulation et de conservation des aliments.

Traçabilité des produits : Vous devez être capable de tracer l’origine de vos ingrédients et de tenir un registre de vos fournisseurs. En cas de problème sanitaire, cette traçabilité permet d’identifier rapidement la source de contamination.

3.2 Autorisations nécessaires

Pour exercer légalement la vente de gâteaux, certaines autorisations et déclarations sont requises :

Déclaration à la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) : Avant de commencer votre activité, vous devez déclarer votre activité de préparation et de vente de produits alimentaires auprès de la DDPP de votre département. Cette déclaration est obligatoire et permet aux services sanitaires de vous identifier et de contrôler votre activité.

Certifications et formations : Certaines certifications peuvent être requises, notamment si vous souhaitez vendre vos gâteaux dans des établissements publics ou lors d’événements. La formation HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point) est recommandée pour maîtriser les points critiques de contrôle sanitaire.

Autorisation de transformation à domicile : Si vous préparez vos gâteaux chez vous, il est nécessaire de vérifier si votre domicile répond aux exigences sanitaires pour une activité commerciale. Dans certains cas, des aménagements peuvent être nécessaires pour se conformer aux normes.

Affichage des allergènes : Vous devez informer vos clients sur la présence éventuelle d’allergènes dans vos produits. Cela peut se faire par un affichage clair sur vos étiquettes, vos emballages ou votre site internet.

Etiquetage des produits : Vos gâteaux doivent être correctement étiquetés avec des informations essentielles comme la composition, la date de fabrication, la date limite de consommation, et les conditions de conservation. L’étiquetage doit également inclure des mentions obligatoires concernant les allergènes.

En respectant ces réglementations spécifiques, vous garantissez non seulement la sécurité de vos clients, mais vous assurez également la légalité et la pérennité de votre activité de vente de gâteaux. Ces normes peuvent sembler contraignantes, mais elles sont essentielles pour instaurer la confiance avec vos clients et pour développer une activité durable et prospère.

Les techniques de cake design pour se démarquer

Le cake design est un art culinaire qui allie créativité et technicité. Pour se démarquer sur le marché de la vente de gâteaux, il est essentiel de maîtriser certaines techniques de cake design et de rester à l’affût des tendances. Voici quelques techniques clés et conseils pour faire ressortir vos créations.

4.1 Tendances actuelles du cake design

Le cake design évolue constamment, avec de nouvelles tendances qui émergent chaque année. Voici quelques-unes des tendances actuelles qui peuvent vous aider à captiver vos clients :

Gâteaux géode : Inspirés par les formations rocheuses naturelles, ces gâteaux présentent des cristaux de sucre colorés qui imitent l’apparence des géodes. Ils sont non seulement visuellement impressionnants mais aussi délicieux.

Naked cakes : Les “naked cakes” ou gâteaux nus sont des gâteaux sans glaçage extérieur, laissant apparaître les couches de gâteau et de crème. Ils offrent un aspect rustique et naturel, très apprécié pour les mariages et les événements bohèmes.

Drip cakes : Ces gâteaux sont décorés avec un glaçage coulant, souvent en chocolat ou en caramel, qui s’écoule sur les bords du gâteau. Les drip cakes sont très populaires pour leur effet visuel spectaculaire.

Gâteaux à thème : Les gâteaux personnalisés selon un thème spécifique (anniversaire, mariage, événements spéciaux) sont toujours en vogue. L’ajout de figurines, de décorations comestibles et de détails minutieux peut rendre chaque gâteau unique et mémorable.

4.2 Formations et perfectionnement

Pour exceller en cake design, il est crucial de suivre des formations et de continuer à perfectionner vos compétences. Voici quelques pistes pour améliorer votre savoir-faire :

Cours en ligne et ateliers : De nombreux chefs pâtissiers et cake designers proposent des cours en ligne et des ateliers. Ces formations couvrent une variété de techniques, de la décoration à la manipulation de la pâte à sucre.

Participation à des compétitions : Les compétitions de cake design sont une excellente opportunité pour tester vos compétences, obtenir des retours constructifs et vous inspirer des créations des autres participants.

Réseautage avec des professionnels : Rejoindre des associations de cake designers et participer à des salons professionnels vous permet de rencontrer d’autres passionnés et de rester informé des dernières tendances et techniques.

Pratique régulière : Comme pour tout art, la pratique régulière est essentielle. Expérimentez avec de nouvelles techniques et matériaux pour développer votre style unique.

4.3 Utilisation des outils et matériaux appropriés

Les outils et matériaux utilisés en cake design jouent un rôle crucial dans la qualité de vos créations. Voici quelques outils indispensables :

Pâte à sucre et fondant : La pâte à sucre est utilisée pour recouvrir les gâteaux et créer des décorations. Elle est disponible dans une variété de couleurs et peut être modelée pour créer des formes détaillées.

Colorants alimentaires : Utilisez des colorants alimentaires pour teinter la pâte à sucre, le glaçage et autres éléments décoratifs. Les colorants en gel offrent des couleurs vives et intenses.

Moules et emporte-pièces : Les moules en silicone et les emporte-pièces facilitent la création de formes complexes et répétitives, ajoutant des détails précis à vos gâteaux.

Outils de modelage : Les outils de modelage, comme les pinceaux, les outils de sculpture et les rouleaux à pâtisserie, vous aident à travailler la pâte à sucre et le fondant avec précision.

4.4 Créativité et personnalisation

Pour vous démarquer, laissez libre cours à votre créativité et offrez des options de personnalisation à vos clients :

Designs personnalisés : Proposez des designs uniques basés sur les préférences et les thèmes souhaités par vos clients. Cela peut inclure des couleurs spécifiques, des motifs et des décorations personnalisées.

Sculptures comestibles : Créez des sculptures comestibles qui impressionnent visuellement. Les fleurs en sucre, les figurines et autres éléments sculptés ajoutent une dimension artistique à vos gâteaux.

Textures et saveurs innovantes : Expérimentez avec différentes textures et saveurs pour créer des gâteaux non seulement beaux mais aussi délicieux. Combinez des couches de gâteau moelleux avec des garnitures crémeuses et des glaçages croquants pour une expérience gustative unique.

En maîtrisant ces techniques de cake design et en restant à l’écoute des tendances, vous pourrez non seulement répondre aux attentes de vos clients mais aussi les surprendre et les fidéliser. Le cake design est une discipline en constante évolution, et votre capacité à innover et à personnaliser vos créations sera la clé de votre succès dans ce domaine passionnant.

Stratégies de marketing pour vendre vos gâteaux

Pour réussir dans la vente de gâteaux, il ne suffit pas d’avoir de belles créations ; il faut également savoir les vendre efficacement. Une bonne stratégie de marketing peut faire toute la différence. Voici quelques techniques pour promouvoir et vendre vos gâteaux en tant qu’auto-entrepreneur.

5.1 Créer une présence en ligne

Avoir une forte présence en ligne est essentiel pour atteindre un large public et attirer des clients. Voici comment y parvenir :

Site web professionnel : Créez un site web attrayant et facile à naviguer où vous pouvez présenter vos créations, partager des informations sur votre activité et permettre aux clients de passer des commandes en ligne. Assurez-vous que votre site est optimisé pour les moteurs de recherche (SEO) afin d’attirer plus de visiteurs.

Blog culinaire : Tenez un blog sur votre site où vous partagez des recettes, des astuces de pâtisserie et des actualités sur votre activité. Cela aide à améliorer votre référencement et à établir votre expertise dans le domaine.

Réseaux sociaux : Utilisez des plateformes comme Instagram, Facebook, et Pinterest pour partager des photos et des vidéos de vos créations. Les réseaux sociaux sont des outils puissants pour toucher une audience large et engagée. Publiez régulièrement et interagissez avec vos followers pour créer une communauté autour de votre marque.

Avis clients : Encouragez vos clients satisfaits à laisser des avis positifs sur votre site web, vos réseaux sociaux et des plateformes de notation comme Google My Business. Les avis clients jouent un rôle crucial dans la décision d’achat des nouveaux clients.

5.2 Participation à des événements locaux

Les événements locaux sont une excellente occasion de faire connaître vos créations et de rencontrer des clients potentiels en personne :

Marchés et foires : Participez à des marchés locaux, des foires artisanales et des événements gastronomiques. Ces événements vous permettent de présenter vos gâteaux directement aux clients, de recueillir des retours et de vendre vos produits sur place.

Ateliers et démonstrations : Organisez des ateliers de cake design ou des démonstrations de pâtisserie. Non seulement cela montre votre expertise, mais cela crée également une opportunité d’interaction avec les clients potentiels.

Partenariats avec des entreprises locales : Collaborez avec des cafés, des restaurants ou des traiteurs locaux pour vendre vos gâteaux. Ces partenariats peuvent augmenter votre visibilité et vos ventes.

5.3 Stratégies de publicité

Investir dans des stratégies de publicité peut aider à attirer l’attention sur votre entreprise :

Publicité en ligne : Utilisez des plateformes de publicité en ligne comme Google Ads et Facebook Ads pour cibler des clients potentiels dans votre région. Ces outils vous permettent de créer des campagnes publicitaires ciblées et mesurables.

Flyers et affiches : Distribuez des flyers et affichez des posters dans des lieux fréquentés de votre ville, comme les boulangeries, les cafés, les écoles et les centres communautaires. Incluez des photos de vos créations et des informations de contact.

Promotions et offres spéciales : Proposez des promotions, comme des réductions pour les premières commandes ou des offres spéciales pour les événements particuliers (mariages, anniversaires, fêtes). Ces offres peuvent attirer de nouveaux clients et encourager les commandes répétées.

5.4 Fidélisation des clients

Fidéliser vos clients est essentiel pour assurer la pérennité de votre activité :

Programme de fidélité : Mettez en place un programme de fidélité où les clients peuvent accumuler des points ou des récompenses pour chaque achat. Cela les incitera à revenir régulièrement.

Newsletters : Envoyez des newsletters régulières à vos clients pour les tenir informés de vos nouvelles créations, des promotions et des événements à venir. Les newsletters sont un excellent moyen de maintenir l’engagement et l’intérêt de vos clients.

Service clientèle : Offrez un service clientèle exceptionnel. Soyez réactif aux demandes et aux feedbacks, et assurez-vous que chaque client a une expérience positive avec votre entreprise.

En utilisant ces stratégies de marketing, vous pouvez augmenter la visibilité de votre entreprise de vente de gâteaux, attirer de nouveaux clients et fidéliser ceux que vous avez déjà. Le marketing efficace est un élément clé pour transformer votre passion pour le cake design en une entreprise prospère.

Gestion financière et prix de vente

Une gestion financière rigoureuse et une stratégie de fixation des prix bien pensée sont essentielles pour la pérennité de votre activité de vente de gâteaux en tant qu’auto-entrepreneur. Voici les aspects clés à considérer pour gérer efficacement vos finances et déterminer des prix justes et compétitifs.

6.1 Calcul des coûts de production

Pour fixer des prix de vente compétitifs, il est crucial de bien comprendre vos coûts de production. Voici comment calculer ces coûts :

Coûts des ingrédients : Évaluez le coût de tous les ingrédients nécessaires à la fabrication de vos gâteaux. Incluez les coûts des matières premières comme la farine, le sucre, les œufs, ainsi que les décorations spécifiques pour le cake design.

Coûts des fournitures : Prenez en compte les coûts des fournitures non alimentaires, telles que les boîtes à gâteaux, les supports, les rubans, et autres emballages.

Coûts de l’équipement : Considérez l’amortissement de l’équipement de cuisine (four, mixeurs, outils de décoration, etc.) sur plusieurs années. Répartir ces coûts sur plusieurs gâteaux vous donnera une idée plus précise de leur impact sur chaque produit.

Coûts de main-d’œuvre : Calculez le temps passé à préparer, cuire, décorer et emballer chaque gâteau. Fixez un taux horaire pour votre travail et intégrez ce coût dans le prix final.

Coûts indirects : N’oubliez pas les coûts indirects tels que l’électricité, l’eau, le gaz, et les frais de nettoyage. Ces coûts doivent également être répartis sur le nombre total de gâteaux produits.

6.2 Fixation des prix de vente

Une fois vos coûts de production calculés, il est temps de fixer vos prix de vente. Voici quelques stratégies pour déterminer des prix justes et compétitifs :

Analyse du marché : Étudiez les prix pratiqués par vos concurrents locaux pour des produits similaires. Cela vous donnera une idée de ce que les clients sont prêts à payer.

Valeur perçue : Considérez la valeur perçue de vos gâteaux par les clients. Des créations uniques, personnalisées et artistiques peuvent justifier un prix plus élevé. Mettez en avant la qualité et l’originalité de vos créations pour justifier votre tarification.

Marge bénéficiaire : Assurez-vous d’inclure une marge bénéficiaire raisonnable. La marge bénéficiaire représente la différence entre le coût de production et le prix de vente. Elle doit être suffisante pour couvrir vos frais fixes et variables, tout en vous permettant de réaliser un profit.

Prix psychologique : Utilisez des techniques de prix psychologique, comme fixer un prix juste en dessous d’un chiffre rond (par exemple, 29,90 € au lieu de 30 €) pour rendre le prix plus attractif.

6.3 Suivi des revenus et dépenses

Une gestion financière efficace implique un suivi rigoureux de vos revenus et dépenses. Voici quelques outils et pratiques pour y parvenir :

Tableau de bord financier : Utilisez un tableau de bord financier pour suivre vos ventes, vos dépenses, et vos bénéfices. Cela vous permettra de visualiser votre performance financière en temps réel.

Logiciels de comptabilité : Investissez dans un logiciel de comptabilité adapté aux auto-entrepreneurs. Ces logiciels facilitent la gestion des factures, des déclarations de chiffre d’affaires, et des suivis de paiements.

Prévision financière : Élaborez des prévisions financières pour anticiper vos besoins en trésorerie et planifier vos investissements futurs. Les prévisions vous aident à identifier les périodes de faible activité et à adapter votre stratégie en conséquence.

Réserve de trésorerie : Constituez une réserve de trésorerie pour faire face aux imprévus et aux fluctuations de la demande. Une bonne gestion de trésorerie vous permettra de maintenir votre activité même en période difficile.

6.4 Optimisation des coûts

Pour maximiser votre rentabilité, il est important d’optimiser vos coûts :

Achats en gros : Achetez vos ingrédients et fournitures en gros pour bénéficier de tarifs préférentiels. Négociez avec vos fournisseurs pour obtenir les meilleures conditions possibles.

Réduction des déchets : Optimisez vos processus de production pour minimiser les pertes et les déchets. Utilisez les restes de pâte ou de décorations pour créer de nouvelles recettes ou des offres promotionnelles.

Économies d’énergie : Adoptez des pratiques économes en énergie, comme l’utilisation d’appareils à faible consommation et la cuisson par lots. Cela réduira vos coûts d’exploitation.

En appliquant ces stratégies de gestion financière et de fixation des prix, vous pourrez assurer la viabilité économique de votre activité de vente de gâteaux. Une gestion rigoureuse et proactive est la clé pour développer une entreprise rentable et durable dans le domaine du cake design.

Conclusion

Devenir auto-entrepreneur dans la vente de gâteaux, et plus spécifiquement dans le cake design, est une aventure passionnante qui allie créativité et sens des affaires. Ce guide a exploré les différentes étapes nécessaires pour réussir dans ce domaine, de la compréhension des avantages du statut d’auto-entrepreneur aux démarches administratives, en passant par la maîtrise des réglementations spécifiques et des techniques de marketing efficaces.

Le statut d’auto-entrepreneur offre une flexibilité et une simplicité administrative appréciables, permettant de se concentrer sur l’essentiel : créer des gâteaux aussi beaux que délicieux. En respectant les normes sanitaires et les obligations légales, vous assurez la sécurité de vos clients et la pérennité de votre activité.

La maîtrise des techniques de cake design et la connaissance des tendances actuelles vous aideront à vous démarquer dans un marché concurrentiel. Investir dans des formations continues et utiliser des outils professionnels vous permettra d’améliorer constamment vos compétences et de proposer des créations uniques.

Une stratégie de marketing bien pensée, incluant une forte présence en ligne, la participation à des événements locaux et des techniques de publicité efficaces, est essentielle pour attirer et fidéliser vos clients. Enfin, une gestion financière rigoureuse et une fixation de prix stratégique garantiront la rentabilité de votre entreprise.

En suivant ces conseils et en restant à l’écoute des attentes de vos clients, vous pourrez transformer votre passion pour le cake design en une entreprise florissante et durable. Que vous soyez un pâtissier débutant ou expérimenté, l’auto-entrepreneuriat offre une voie accessible et gratifiante pour partager vos créations gourmandes avec le monde. Bon courage dans votre aventure entrepreneuriale, et que vos gâteaux continuent à émerveiller et à régaler vos clients !

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre newsletter

En plus de la France, nous pouvons également vous aider à créer une entreprise, vous fournir des guides de création d’entreprise, vous aider à faire une étude de marché,  pour les pays suivants : République démocratique du Congo (RDC); Canada (Québec) ; Madagascar ; Côte d’Ivoire ; Cameroun ; Niger ; Burkina Faso ; Mali ; Sénégal ; Guinée ; Rwanda ; Belgique ; Bénin ; Burundi ; Suisse ; Togo ; République du Congo (RC) ; Gabon ; Algérie ; Maroc ; Tunisie ; Guinée équatoriale ; Djibouti ; Comores ; Luxembourg ; Vanuatu ; Seychelles ; Monaco ; La Réunion ; Guadeloupe ; Tahiti ; Martinique ; Nouvelle-Calédonie ; Polynésie française ; Guyane ; Mayotte ; Liban ; Mauritanie ; Maurice ; Tchad ; Haïti ; République centrafricaine