Créer un incubateur ou une pépinière d’entreprise : le guide pour réussir

créer un incubateur ou une pépinière d'entreprise

Dans le monde dynamique et en constante évolution de l’entrepreneuriat, la création d’un incubateur ou d’une pépinière d’entreprise représente une voie prometteuse pour stimuler l’innovation et soutenir les jeunes pousses dans leur quête de succès. Ces structures, bien que différentes dans leur approche et leur fonctionnement, partagent un objectif commun : fournir aux startups les ressources, les conseils, et le réseau nécessaires pour transformer une idée brillante en une entreprise florissante.

Mais qu’est-ce exactement qu’un incubateur ou une pépinière d’entreprise ? En bref, un incubateur d’entreprises se concentre sur l’accompagnement des startups en phase de démarrage, offrant un soutien intensif, des ressources et des services sur mesure pour accélérer leur croissance. À l’inverse, une pépinière d’entreprises offre un espace de travail et un environnement propice au développement des jeunes entreprises, avec un niveau de soutien plus modéré mais sur une période plus longue.

La création d’un tel espace ne se limite pas à fournir un bureau ou des conseils financiers ; il s’agit de construire un écosystème vibrant où les idées innovantes peuvent fleurir, se développer, et finalement, révolutionner des industries entières. Les avantages sont nombreux : outre l’accélération du développement des startups, ces structures renforcent l’écosystème entrepreneurial local, créent des emplois, et favorisent l’innovation économique.

Cet article se propose de guider les entrepreneurs, les investisseurs et les institutions désireux de contribuer activement au paysage entrepreneurial en créant un incubateur ou une pépinière d’entreprise. À travers un panorama des étapes clés, des meilleures pratiques et des conseils avisés, nous explorerons ensemble comment réussir ce projet ambitieux, de la conceptualisation à la mise en œuvre, jusqu’à l’impact durable sur l’écosystème entrepreneurial.

créer un incubateur ou une pépinière d'entreprise
Sommaire

Comprendre les fondamentaux d'un Incubateur ou Pépinière D’entreprise

L’aventure entrepreneuriale commence souvent par une idée innovante, mais transformer cette idée en une entreprise prospère nécessite plus qu’un simple élan de créativité. C’est ici qu’interviennent les incubateurs et les pépinières d’entreprises, offrant un terrain fertile pour le développement des startups. Avant de plonger dans la création d’une telle structure, il est essentiel de comprendre les fondamentaux qui distinguent ces deux entités et définissent leurs rôles dans l’écosystème entrepreneurial.

Différences entre un incubateur et une pépinière d’entreprise

Incubateurs d’entreprises : Les incubateurs sont des programmes conçus pour aider les entreprises en phase de démarrage à développer leurs idées d’affaires grâce à un soutien intensif sur une période relativement courte, généralement 6 mois à 2 ans. Ce soutien peut prendre la forme de mentorat, de conseils financiers, d’accès à des réseaux professionnels et d’investisseurs, ainsi que de ressources techniques. L’objectif est d’accélérer le développement de startups innovantes et de les préparer à la levée de fonds, à l’entrée sur le marché et à la croissance autonome.

Pépinières d’entreprises : À l’inverse, les pépinières d’entreprises offrent un espace de travail et un ensemble de services sur une durée plus longue, souvent jusqu’à 5 ans, pour accompagner les entreprises dans leur développement initial. Bien que l’accent soit mis sur la fourniture d’un espace de bureau à des tarifs avantageux, les pépinières proposent également un accès à des services partagés, tels que des salles de réunion, des équipements de bureau et parfois des services de conseil, dans le but de réduire les coûts opérationnels des startups et de faciliter leur croissance stable.

Les objectifs et missions clés

Incubateurs : L’objectif principal des incubateurs est de minimiser les risques associés au démarrage d’une entreprise en offrant un accompagnement personnalisé et en favorisant un environnement d’apprentissage et d’innovation. Ils visent à cultiver des startups ayant un fort potentiel de croissance et d’innovation, en les aidant à valider leur modèle d’affaires, à affiner leur proposition de valeur et à atteindre rapidement leur marché cible.

Pépinières : Les pépinières, quant à elles, se concentrent sur le soutien à long terme des entreprises en phase de croissance initiale. Leur mission est d’offrir un environnement stable et des ressources qui permettent aux entreprises de se concentrer sur leur croissance sans se soucier immédiatement des contraintes logistiques et opérationnelles.

Les critères de sélection des entreprises

Tant les incubateurs que les pépinières appliquent des critères de sélection pour déterminer quelles entreprises seront admises dans leur programme. Ces critères peuvent inclure le potentiel d’innovation de l’entreprise, la viabilité du modèle d’affaires, l’expérience et la motivation de l’équipe fondatrice, ainsi que la compatibilité de l’entreprise avec les objectifs spécifiques de l’incubateur ou de la pépinière.

Ces critères garantissent que les ressources sont allouées aux entreprises les plus prometteuses, celles qui sont non seulement susceptibles de réussir, mais aussi de contribuer de manière significative à l’écosystème entrepreneurial local ou sectoriel.

Étude de marché et analyse des besoins

Avant de lancer un incubateur ou une pépinière d’entreprises, une compréhension approfondie du marché et une analyse précise des besoins des startups sont indispensables. Cette étape permet de s’assurer que l’initiative répondra efficacement aux exigences des entrepreneurs et s’intégrera harmonieusement dans l’écosystème entrepreneurial existant. Voici comment procéder pour réaliser une étude de marché et une analyse des besoins pertinente.

Importance de l’étude de marché pour un incubateur/pépinière

Une étude de marché bien menée permet d’identifier les opportunités et les défis spécifiques à votre région ou secteur d’activité. Elle révèle les tendances émergentes, les domaines d’innovation prometteurs et les lacunes dans le soutien actuellement disponible pour les startups. Cette compréhension permet de positionner votre incubateur ou pépinière de manière à combler ces lacunes, en offrant des services et un soutien qui répondent aux besoins réels des entrepreneurs.

Identifier les besoins des startups et des entrepreneurs dans votre région

La clé du succès d’un incubateur ou d’une pépinière réside dans sa capacité à répondre aux besoins spécifiques des startups qu’il entend servir. Pour cela, engagez-vous directement avec la communauté entrepreneuriale locale :

  • Menez des enquêtes et des entretiens avec des entrepreneurs, des startups en phase de démarrage, et des entreprises établies pour comprendre leurs défis et besoins.
  • Organisez des ateliers et des groupes de discussion pour recueillir des feedbacks détaillés sur les types de services et de soutien les plus nécessaires.
  • Analysez les données sur les échecs et les succès des startups locales pour identifier les facteurs clés.

Analyser la concurrence et définir votre proposition de valeur unique

Comprendre l’offre existante en termes d’incubateurs, de pépinières, et d’autres formes de soutien aux entreprises est crucial pour différencier votre proposition. Examinez les services offerts par d’autres organisations, leurs modèles de succès, et les critiques ou lacunes éventuelles dans leur approche.

  • Identifiez les domaines où votre incubateur/pépinière peut offrir une valeur ajoutée unique, que ce soit par le biais de spécialisations sectorielles, de méthodologies d’accompagnement innovantes ou de partenariats stratégiques.
  • Déterminez comment vous pouvez compléter plutôt que concurrencer les offres existantes, en collaborant avec d’autres acteurs de l’écosystème pour renforcer l’ensemble du réseau de soutien entrepreneurial.

La définition de votre proposition de valeur unique est essentielle pour attirer les startups et les partenaires potentiels. Elle doit clairement communiquer comment votre incubateur ou pépinière répondra mieux à leurs besoins que les alternatives disponibles.

La réalisation d’une étude de marché et d’une analyse des besoins approfondie est une étape fondamentale dans la création d’un incubateur ou d’une pépinière d’entreprises. Elle assure non seulement que votre initiative sera bien alignée avec les besoins réels des entrepreneurs mais aussi qu’elle occupera une position unique et complémentaire au sein de l’écosystème entrepreneurial existant. En s’appuyant sur des données concrètes et en engageant activement la communauté ciblée, vous poserez les bases solides nécessaires pour le succès et la durabilité de votre projet.

Modèle économique et financement des Incubateurs et Pépinières D’entreprises

La pérennité d’un incubateur ou d’une pépinière d’entreprises repose sur la solidité de son modèle économique et de sa stratégie de financement. Ces aspects sont cruciaux non seulement pour couvrir les coûts opérationnels initiaux mais également pour assurer un soutien durable aux startups hébergées. Voici comment élaborer un modèle économique robuste et identifier les sources de financement adaptées à votre projet.

Les différents modèles économiques pour un incubateur/pépinière

Un modèle économique efficace doit générer des revenus suffisants pour soutenir les opérations et le développement du programme. Plusieurs approches peuvent être envisagées :

  • Location d’espaces : Générer des revenus par la location de bureaux, d’espaces de coworking, et de salles de réunion aux startups.
  • Services payants : Offrir des services professionnels (conseil, mentorat, accès à des réseaux d’investisseurs) en tant que produits payants.
  • Subventions et financements publics : Obtenir des subventions gouvernementales ou le soutien d’organismes publics dédiés à l’innovation et à l’entrepreneuriat.
  • Sponsoring et partenariats : Collaborer avec des entreprises établies, des institutions financières, et des universités, qui peuvent fournir des fonds ainsi que des ressources non financières.
  • Equity : Prendre une participation dans les entreprises incubées en échange de services, offrant un potentiel de retour sur investissement à long terme.

Conseils pour le financement initial

Le financement initial est essentiel pour démarrer votre incubateur ou pépinière. Voici quelques stratégies :

  • Elaborer un business plan solide : Présentez clairement votre vision, votre marché cible, votre modèle économique, et vos projections financières pour convaincre les bailleurs de fonds potentiels.
  • Diversifier les sources de financement : Ne vous reposez pas sur une seule source de financement ; explorez une combinaison de subventions, de partenariats, et d’investissements privés.
  • Valoriser l’impact social et économique : Soulignez l’impact positif de votre incubateur/pépinière sur l’écosystème entrepreneurial local et sur l’économie régionale pour attirer le soutien des institutions publiques et des sponsors.

Gestion financière et pérennité économique

Une gestion financière rigoureuse est indispensable pour assurer la viabilité à long terme de votre projet. Cela inclut :

  • Suivi et contrôle des coûts : Gardez une trace précise des dépenses et mettez en place des mesures de contrôle des coûts efficaces.
  • Développement de revenus récurrents : Travaillez à l’augmentation des sources de revenus stables et prévisibles pour réduire la dépendance aux financements ponctuels.
  • Réinvestissement dans le programme : Réinvestissez les bénéfices dans l’amélioration des services offerts aux startups, dans la formation du personnel, et dans l’expansion des activités.

La construction d’un modèle économique solide et le développement d’une stratégie de financement adaptée sont des étapes clés dans la mise en place d’un incubateur ou d’une pépinière d’entreprises. En combinant diverses sources de revenus et en mettant en œuvre une gestion financière prudente, votre initiative pourra non seulement démarrer sur des bases solides mais aussi assurer son développement et son impact sur le long terme.

Choix du lieu et aménagement d'un Incubateur ou Pépinière D’entreprise

Le choix du lieu et l’aménagement de l’espace sont des décisions stratégiques dans la création d’un incubateur ou d’une pépinière d’entreprises. Ces éléments jouent un rôle crucial non seulement dans l’attractivité de la structure pour les startups mais aussi dans la promotion d’un environnement propice à l’innovation et à la collaboration. Voici comment aborder efficacement ces aspects.

Critères de choix du lieu

  • Accessibilité : Le lieu doit être facilement accessible par les transports en commun et disposer de liaisons routières adéquates pour faciliter le déplacement des entrepreneurs, des mentors, et des investisseurs.
  • Proximité avec l’écosystème entrepreneurial : Être proche des universités, des centres de recherche, et d’autres entreprises peut favoriser les collaborations et l’accès à un réseau étendu.
  • Coût : L’aspect financier est crucial. Le coût doit être aligné avec le budget disponible tout en offrant un bon rapport qualité-prix.
  • Flexibilité et évolutivité : L’espace doit pouvoir s’adapter aux besoins changeants des startups et permettre une éventuelle expansion.

Conseils pour l’aménagement des espaces de travail et des zones communes

  • Création d’espaces modulables : Des espaces de travail flexibles qui peuvent être adaptés selon les besoins des startups, des salles de réunion modulables, des zones de coworking, et des bureaux privés.
  • Zones de collaboration : Favoriser les interactions et le networking entre les entrepreneurs avec des espaces communs confortables et propices aux échanges informels.
  • Infrastructure technique : S’assurer que l’ensemble du bâtiment dispose d’une infrastructure technologique de pointe, incluant une connexion internet haut débit, des équipements audiovisuels pour les présentations et des solutions de visioconférence.
  • Environnement inspirant : L’ambiance et la décoration des lieux doivent être conçues pour stimuler la créativité et le bien-être. L’utilisation de la lumière naturelle, des plantes, et des œuvres d’art peut contribuer à créer un environnement de travail agréable.

Importance de créer un environnement propice à l’innovation et à la collaboration

  • Culture et valeurs : L’espace physique doit refléter et encourager une culture d’innovation, de collaboration, et de soutien mutuel. Cela inclut l’organisation régulière d’événements de networking, de sessions de formation, et d’ateliers.
  • Flexibilité : Offrir aux startups la flexibilité nécessaire pour qu’elles puissent travailler selon leurs propres conditions, tout en ayant accès à des ressources partagées.
  • Sécurité et confidentialité : Assurer un environnement sécurisé pour le travail et la protection des idées et des données des startups.

Le choix judicieux du lieu et l’aménagement soigné de l’incubateur ou de la pépinière d’entreprises sont fondamentaux pour attirer des startups de qualité et favoriser un environnement dynamique où l’innovation et la collaboration peuvent s’épanouir. En mettant l’accent sur l’accessibilité, la flexibilité, et la création d’un cadre de travail stimulant, vous poserez les bases d’une structure qui soutient efficacement le développement et la croissance des entreprises innovantes.

Offres de services et programmes d’accompagnement

Pour qu’un incubateur ou une pépinière d’entreprises soit véritablement efficace, il doit offrir bien plus qu’un simple espace de travail. Les services et programmes d’accompagnement proposés sont essentiels pour soutenir le développement et la croissance des startups hébergées. Voici comment structurer ces offres pour maximiser leur impact.

Les services essentiels à proposer

  • Mentorat et coaching : L’accès à des mentors expérimentés et des coachs d’affaires peut être déterminant pour le succès des jeunes entreprises. Ces professionnels apportent leur expertise, offrent des conseils stratégiques, et aident à éviter des erreurs courantes.
  • Formations et ateliers : Organiser des sessions de formation sur des sujets clés tels que le développement de produits, le marketing digital, la gestion financière, et la préparation à la levée de fonds. Ces ateliers doivent être conçus pour répondre aux besoins spécifiques des startups à différents stades de développement.
  • Accès à des réseaux d’investisseurs : Faciliter les rencontres et les présentations avec des investisseurs potentiels, des capital-risqueurs, et des anges financiers. Cela inclut l’organisation de pitchs et de démos.
  • Services juridiques et administratifs : Offrir un soutien pour naviguer les complexités légales et administratives liées à la création et au développement d’une entreprise.

Comment structurer vos programmes d’accompagnement pour maximiser le succès des entreprises hébergées

  • Programmes personnalisés : Adapter les programmes d’accompagnement aux besoins spécifiques de chaque startup, en tenant compte de leur stade de développement, de leur secteur d’activité, et de leurs défis uniques.
  • Suivi régulier : Mettre en place des sessions de suivi régulières pour évaluer les progrès, ajuster les plans d’action, et s’assurer que les startups restent sur la voie du succès.
  • Création d’une communauté : Encourager la formation d’une communauté au sein de l’incubateur ou de la pépinière, où les entrepreneurs peuvent partager leurs expériences, leurs réussites, et leurs défis, favorisant ainsi l’entraide et la collaboration.

Exemples de succès et témoignages

  • Cas de réussite : Présenter des études de cas et des histoires de réussite d’entreprises ayant bénéficié de vos programmes peut servir de puissante source d’inspiration et de motivation pour les startups actuelles et futures.
  • Témoignages : Recueillir et partager les témoignages d’anciens participants sur l’impact des services et du soutien reçus. Cela peut également servir d’outil marketing pour attirer de nouvelles startups.

En offrant un éventail de services et de programmes d’accompagnement ciblés, un incubateur ou une pépinière d’entreprises peut jouer un rôle crucial dans le succès des startups qu’il héberge. En mettant l’accent sur le mentorat, la formation, l’accès aux réseaux d’investisseurs, et le soutien juridique et administratif, tout en adaptant l’accompagnement aux besoins individuels de chaque entreprise, vous pouvez maximiser l’impact de votre structure et contribuer de manière significative à l’écosystème entrepreneurial.

Marketing et recrutement des entreprises

Pour qu’un incubateur ou une pépinière d’entreprises prospère, il est essentiel d’attirer des startups innovantes et ambitieuses. Une stratégie de marketing efficace et un processus de recrutement ciblé sont cruciaux pour identifier et séduire les entreprises les plus prometteuses. Voici comment développer ces éléments clés.

Stratégies de marketing pour attirer des startups de qualité

  • Développer une identité de marque forte : Créez une marque qui reflète les valeurs, la mission, et les avantages uniques de votre incubateur ou pépinière. Cela aidera à se démarquer dans l’esprit des entrepreneurs potentiels.
  • Utilisation des médias sociaux et du marketing numérique : Les plateformes sociales et le marketing en ligne sont des outils puissants pour atteindre et engager les startups. Partagez des réussites, des événements, et du contenu éducatif pour construire une communauté autour de votre marque.
  • Réseautage et événements : Organisez et participez à des événements liés à l’entrepreneuriat, tels que des conférences, des forums, et des meetups, pour promouvoir votre incubateur/pépinière et établir des contacts directs avec des startups potentielles.
  • Partenariats avec des universités et des institutions : Collaborez avec des établissements d’enseignement et d’autres organisations pour accéder à un vivier de talents et d’innovations.

Processus de sélection et critères d’évaluation des candidatures

  • Définition de critères clairs : Établissez des critères de sélection précis qui reflètent les objectifs de votre incubateur ou pépinière, tels que l’innovation, le potentiel de croissance, l’adéquation du marché, et la force de l’équipe.
  • Processus de candidature structuré : Mettez en place un processus de candidature transparent et accessible, avec des directives claires et des délais précis. Cela peut inclure des formulaires de candidature en ligne, des pitchs, et des entretiens.
  • Comité de sélection : Formez un comité de sélection composé de membres de votre équipe, d’experts du secteur, de mentors, et éventuellement d’investisseurs, pour évaluer les candidatures de manière équitable et approfondie.

Construire et entretenir une communauté autour de votre incubateur/pépinière

  • Engagement continu : Maintenez un engagement actif avec votre communauté, y compris les startups actuelles, les anciennes, et les parties prenantes, par le biais de newsletters, d’événements réguliers, et de plateformes de communication.
  • Offrir du soutien au-delà de l’incubation : Proposez des ressources et des opportunités de réseautage aux alumni pour renforcer les liens à long terme et encourager une culture de soutien mutuel.
  • Valoriser les succès : Célébrez et partagez les réussites des entreprises au sein de votre incubateur ou pépinière, renforçant ainsi la réputation de votre programme et motivant la nouvelle génération d’entrepreneurs.

L’élaboration d’une stratégie de marketing ciblée et la mise en place d’un processus de recrutement rigoureux sont essentiels pour attirer des startups de qualité dans votre incubateur ou pépinière d’entreprises. En mettant l’accent sur la création d’une marque forte, l’engagement communautaire, et une sélection rigoureuse, vous pouvez établir une fondation solide pour le succès à long terme de votre structure et de ses entreprises hébergées.

Suivi, évaluation et ajustement

La mise en place d’un incubateur ou d’une pépinière d’entreprises est un processus dynamique qui nécessite un ajustement continu pour répondre efficacement aux besoins des startups et à l’évolution du marché. Le suivi, l’évaluation, et l’ajustement réguliers des services et des programmes d’accompagnement sont essentiels pour garantir leur pertinence et leur efficacité. Voici comment aborder ces aspects cruciaux.

Méthodes de suivi et d’évaluation de la performance des entreprises incubées

  • Indicateurs de performance clés (KPIs) : Définissez des KPIs spécifiques pour mesurer le succès des entreprises incubées, tels que le taux de croissance du chiffre d’affaires, le nombre d’emplois créés, le volume de financement obtenu, et le taux de survie des entreprises.
  • Feedback régulier : Mettez en place des mécanismes pour recueillir régulièrement des retours de la part des startups, que ce soit à travers des entretiens, des enquêtes, ou des réunions de suivi. Cela permet d’identifier les domaines d’amélioration et d’ajuster les services en conséquence.
  • Évaluations périodiques : Organisez des évaluations formelles à des intervalles réguliers pour examiner les progrès réalisés par rapport aux objectifs fixés et déterminer l’efficacité des programmes d’accompagnement.

Comment et quand ajuster vos services et programmes en fonction des résultats

  • Réactivité aux feedbacks : Soyez prêt à ajuster rapidement les programmes et services en fonction du feedback reçu des startups. Cela peut inclure l’introduction de nouveaux ateliers, l’ajustement des critères de mentorat, ou la modification des stratégies de financement.
  • Innovation continue : Restez à l’affût des tendances émergentes dans le domaine de l’entrepreneuriat et de l’innovation pour intégrer de nouvelles pratiques et technologies qui peuvent bénéficier aux startups.
  • Pilotes et prototypes : Testez de nouvelles approches sur une petite échelle avant de les déployer largement, permettant ainsi d’évaluer leur efficacité et de faire des ajustements avant un lancement plus général.

L’importance des retours d’expériences et de l’itération continue

  • Culture d’apprentissage : Encouragez une culture d’apprentissage au sein de votre incubateur ou pépinière, où le feedback et l’expérimentation sont valorisés. Cela motive non seulement les startups à s’engager activement dans le processus d’amélioration, mais favorise également une évolution constante des services proposés.
  • Partage des connaissances : Facilitez le partage des réussites et des leçons apprises entre les startups et au sein de l’équipe de l’incubateur/pépinière. Cela peut enrichir l’expérience collective et inspirer des innovations dans la manière dont le soutien est fourni.
  • Adaptabilité : Soyez prêt à évoluer en fonction du paysage entrepreneurial en constante mutation. L’adaptabilité et la flexibilité sont clés pour rester pertinent et offrir un soutien efficace aux entreprises en croissance.

Le suivi, l’évaluation, et l’ajustement des services et programmes sont des composantes vitales de la gestion d’un incubateur ou d’une pépinière d’entreprises réussie. En mettant en œuvre des processus rigoureux pour mesurer l’efficacité et en restant réceptif aux besoins changeants des startups, vous pouvez assurer que votre structure reste à la pointe de l’innovation et continue à fournir un soutien précieux à l’écosystème entrepreneurial.

Conclusion

La création d’un incubateur ou d’une pépinière d’entreprises représente une formidable opportunité de stimuler l’innovation, de soutenir les entrepreneurs dans leur parcours et de contribuer au dynamisme de l’écosystème entrepreneurial local. À travers les chapitres de ce guide, nous avons exploré les étapes clés et les meilleures pratiques pour réussir la mise en place et la gestion de telles structures, de la compréhension des fondamentaux à la mise en œuvre de stratégies de suivi, d’évaluation et d’ajustement.

La réussite de cet ambitieux projet repose sur une planification minutieuse, une compréhension approfondie des besoins des startups, et une capacité à s’adapter et à innover en permanence. En proposant des services et des programmes d’accompagnement pertinents, en créant un environnement propice à l’innovation et à la collaboration, et en établissant une stratégie de marketing et de recrutement efficace, votre incubateur ou pépinière peut devenir un moteur clé de croissance économique et de développement entrepreneurial.

Il est important de se rappeler que le chemin vers le succès est un processus itératif qui nécessite une écoute active, un apprentissage continu et une adaptation aux évolutions du marché et aux besoins des entreprises. La flexibilité, l’engagement envers l’excellence et la passion pour l’entrepreneuriat sont des valeurs fondamentales qui doivent guider chaque aspect de votre travail.

En fin de compte, l’objectif de créer un incubateur ou une pépinière d’entreprises va bien au-delà de la simple fourniture de ressources et de services. Il s’agit de construire une communauté d’innovateurs, de rêveurs et de bâtisseurs capables de transformer des idées en entreprises prospères qui apportent de la valeur à la société. En suivant les conseils et les stratégies décrits dans ce guide, vous poserez les bases d’une initiative durable qui favorisera la croissance, l’innovation et le succès entrepreneurial pour les années à venir.

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre newsletter

En plus de la France, nous pouvons également vous aider à créer une entreprise, vous fournir des guides de création d’entreprise, vous aider à faire une étude de marché,  pour les pays suivants : République démocratique du Congo (RDC); Canada (Québec) ; Madagascar ; Côte d’Ivoire ; Cameroun ; Niger ; Burkina Faso ; Mali ; Sénégal ; Guinée ; Rwanda ; Belgique ; Bénin ; Burundi ; Suisse ; Togo ; République du Congo (RC) ; Gabon ; Algérie ; Maroc ; Tunisie ; Guinée équatoriale ; Djibouti ; Comores ; Luxembourg ; Vanuatu ; Seychelles ; Monaco ; La Réunion ; Guadeloupe ; Tahiti ; Martinique ; Nouvelle-Calédonie ; Polynésie française ; Guyane ; Mayotte ; Liban ; Mauritanie ; Maurice ; Tchad ; Haïti ; République centrafricaine

Laisser un commentaire