Plan de financement dans le business plan

tout savoir sur le business plan et le prévisionnel financier

Le plan de financement prévisionnel est un tableau de base du business plan, tout comme le bilan et le compte de résultat prévisionnel, il est indispensable pour tout créateur ou repreneur d’entreprise de l’établir.

Souvent appelé le tableau emplois ressources, le plan de financement permet de mettre en évidence l’ensemble des besoins en financement  de l’entreprise à son démarrage et au cours des années futures.

Rappel : Le prévisionnel financier c’est la partie financière du business plan,  mais le prévisionnel n’est pas un business plan à lui tout seul, en savoir plus

Sommaire

Qu’est-ce qu’un plan de financement ?

Le plan de financement prévisionnel est un document sous forme de tableau qui recense tous les besoins en ressources de l’entreprise et qui présente en contrepartie toutes les sources de financement à la disposition de celle-ci.

Ce tableau du prévisionnel financier permet également de mettre en évidence la structure financière de l’entreprise, l’idée étant de savoir si les financements dont dispose l’entreprise permet de couvrir ses besoins.

Cette structure financière devra être équilibrée, notamment si l’entrepreneur sollicite un prêt auprès d’une banque.

Dans l’élaboration de votre business plan, vous devrez prévoir deux plans de financement, un initial à la création de l’entreprise, et un deuxième d’une durée de trois ou cinq exercices.

Comment faire un plan de financement prévisionnel sur 3 exercices ?

Faire un plan de financement dans business plan  signifie établir dans un tableau en deux parties, d’un coté les emplois qui représentent des besoins, et de l’autre des ressources qui sont des sources de financement

Tous les montants sont considérés comme HT sauf si l’entreprise est en franchise de base de TVA et donc exonérée de sa collecte et de sa facturation de TVA

Les emplois

  • Les immobilisations qui seront acquis par l’entreprise pour mener à bien son activité,
    • Les immobilisations corporelles (matériel et outillage, matériel informatique, installations et agencements, véhicules…)
    • Les immobilisations incorporelles (logiciels, brevets, droit au bail, fonds de commerce…)
    • Les immobilisations financières (caution, acquisition de titres …)
  • Les dettes financières qui sont constituées des emprunts que doit rembourser l’entreprise, le montant pris en compte ne tient pas compte des intérêts d’emprunts et des assurances.
    • Remboursement des emprunts obligataires
    • Remboursements des emprunts auprès des établissements de crédits
    • Remboursements des emprunts divers (ex : dettes comptes courants associés…)
  • La réduction de capitaux propres, c’est notamment le cas en de prélèvement de l’exploitant pour les entreprises individuelles.
  • Les dividendes

Chaque année, après la clôture de l’exercice, en cas de bénéfice l’entreprise pourra distribuer des dividendes aux associés ou aux actionnaires

  • La variation du BFR (besoin en fonds de roulement)

Le besoin en fonds de roulement est un besoin en trésorerie qui provient du décalage entre les encaissements et les décaissements de l’entreprise lors de son cycle d’exploitation.

BFR = stocks + en cours moyens clients – en cours moyen dettes fournisseurs

Le montant pris en compte ici est la variation du BFR d’une année à l’autre

Les ressources

Elle représente toutes les ressources engendrées par une société dans le cadre de son activité et qui permettent de couvrir ses besoins en financement.

Capacité d’autofinancement = Excédent brut d’exploitation + produits encaissés – charges décaissées

  • Apports des associés
    • Soit des apports en comptes courants
    • Soit des apports en capital produiront une augmentation de capital
  • Les emprunts auprès des établissements de crédit, en phase de création ou pendant la période de 3 ans ou 5 ans.

Variation de la trésorerie

Une fois totalisé les emplois et les ressources, on obtient la formule suivante

Variation trésorerie = Total des ressources – Total des emplois

Le résultat sera additionné à la trésorerie initiale pour obtenir la trésorerie finale

Interprétation du plan de financement

Une fois le plan de financement établi, il convient de s’assurer que la structure financière est saine et équilibrée, que les choix de financements sont équilibrés entre les apports des associés et les emprunts bancaires, et que l’entreprise pourra couvrir ses besoins et idéalement dégager une trésorerie de secours.

1er moisExercice 1Exercice 2Exercice 3
12 mois12 mois12 mois
Ressources
Capacité d'autofinancement440197962556838327
Augmentation du Capital ou compte courant2000200000
Dettes financières200002000000
Subventions0000
TOTAL des Ressources22440417962556838327
Emplois
Acquisition(s) d immobilisation(s)112001120000
Variation du BFR7469-1611-726-5543
Remboursements d emprunts0330337803974
Dividende(s)0000
TOTAL des Emplois18669128933054-1569
Variation de trésorerie (Ressources - Emplois)3771289032251539896
Trésorerie à l'ouverture037712890351418
Solde de Trésorerie3771289035141891314

Besoin d'aide pour faire votre business plan ou votre prévisionnel ?

Faites appel à un expert pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet.

Business plan PRO  ,  Délais rapides  ,  Tarifs attractifs

En savoir plus sur notre offre

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur google

Inscrivez-vous à notre newsletter

autres articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Besoin d'aide pour faire votre business plan ou votre prévisionnel ?

Faites appel à un expert pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet.

Business plan PRO  ,  Délais rapides  ,  Tarifs attractifs

En savoir plus sur notre offre