Tout savoir sur le plan de financement et le plan de financement prévisionnel : exemple gratuit

plan de financement et plan de financement prévisionnel

Dans le monde complexe de la gestion financière, la création d’un plan de financement solide et d’un plan de financement prévisionnel est cruciale pour la réussite de tout projet ou entreprise. Cet article vise à démystifier ces concepts, offrant aux entrepreneurs, aux gestionnaires financiers, et aux passionnés de finance une compréhension approfondie de ces outils essentiels.

Le plan de financement n’est pas seulement un document ; c’est une feuille de route qui guide les entreprises à travers les défis financiers en identifiant les sources de financement adéquates et en équilibrant les besoins financiers. D’autre part, le plan de financement prévisionnel sert à anticiper et à planifier l’avenir financier, ce qui est indispensable pour une gestion proactive des ressources.

Dans cet article, nous explorerons les éléments clés d’un plan de financement réussi, les étapes pour élaborer un plan de financement prévisionnel efficace, et comment éviter les erreurs courantes. Nous illustrerons également ces concepts avec des exemples pratiques et des études de cas, afin de vous fournir une compréhension concrète et applicable.

En comprenant l’importance et la dynamique du plan de financement et du plan de financement prévisionnel, vous serez mieux équipé pour naviguer dans le paysage financier de votre entreprise ou de votre projet, en assurant une croissance stable et une gestion financière efficace.

Le plan de financement prévisionnel est un tableau de base du business plan, tout comme le bilan et le compte de résultat prévisionnel, il est indispensable pour tout créateur ou repreneur d’entreprise de l’établir.

Souvent appelé le tableau emplois ressources, le plan de financement permet de mettre en évidence l’ensemble des besoins en financement  de l’entreprise à son démarrage et au cours des années futures.

Rappel : Le prévisionnel financier c’est la partie financière du business plan,  mais le prévisionnel n’est pas un business plan à lui tout seul, en savoir plus

plan de financement et plan de financement prévisionnel
Sommaire

Besoin d’aide pour faire votre business plan ou votre prévisionnel ?

Faites appel à un expert pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet.

Business plan PRO  ,  Délais rapides  ,  Tarifs attractifs

Définition et Objectifs d’un plan de financement

Qu’est-ce qu’un plan de financement ?

Un plan de financement est un document stratégique essentiel dans la gestion d’une entreprise ou la réalisation d’un projet. Il détaille la structure financière nécessaire pour atteindre les objectifs fixés, en identifiant les sources potentielles de capitaux (comme les emprunts, les investissements en capital, les subventions) et en précisant les besoins de financement à court et à long terme. Ce plan permet de présenter de manière claire et organisée comment les ressources financières seront obtenues et utilisées.

Ce tableau du prévisionnel financier permet également de mettre en évidence la structure financière de l’entreprise, l’idée étant de savoir si les financements dont dispose l’entreprise permet de couvrir ses besoins.

Cette structure financière devra être équilibrée, notamment si l’entrepreneur sollicite un prêt auprès d’une banque.

Dans l’élaboration de votre business plan, vous devrez prévoir deux plans de financement, un initial à la création de l’entreprise, et un deuxième d’une durée de trois ou cinq exercices.

Les objectifs d’un plan de financement

Identification des besoins financiers : Le plan de financement aide à déterminer les besoins précis en termes de fonds pour démarrer ou développer une activité, en prenant en compte tous les aspects comme les investissements, le fonds de roulement, et les dépenses opérationnelles.

Sélection des sources de financement : Il permet de choisir les meilleures options de financement en évaluant leurs avantages et inconvénients, en fonction de la situation spécifique de l’entreprise ou du projet.

Planification et prévision : Un plan de financement efficace sert également d’outil de planification, permettant de prévoir les entrées et sorties de fonds, ce qui est crucial pour la gestion de la trésorerie.

Prise de décisions éclairées : En fournissant une vue d’ensemble des besoins financiers et des options disponibles, le plan aide les décideurs à faire des choix judicieux et stratégiques.

Communication avec les parties prenantes : Ce plan est un moyen de communication important avec les investisseurs, les banques et autres parties prenantes, en montrant la viabilité financière et la planification rigoureuse du projet ou de l’entreprise.

En somme, le plan de financement est un outil indispensable pour assurer la stabilité et la croissance financière. Il permet de poser les bases solides nécessaires pour naviguer dans l’environnement économique actuel, tout en préparant l’entreprise à faire face aux défis futurs.

Les Éléments Clés d'un Plan de Financement

Les sources de financement

Un élément crucial du plan de financement est l’identification des sources de financement. Ces sources peuvent varier considérablement en fonction de la nature et de l’échelle de l’entreprise ou du projet. Elles comprennent typiquement :

  • Capitaux propres : Fonds apportés par les propriétaires ou les actionnaires de l’entreprise.
  • Emprunts bancaires : Prêts accordés par les institutions financières.
  • Subventions et aides publiques : Fonds provenant de programmes gouvernementaux ou d’organisations non gouvernementales.
  • Investisseurs : Capital de risque ou investissements providentiels.
  • Autofinancement : Réinvestissement des bénéfices de l’entreprise.

Chaque source de financement a ses propres avantages, inconvénients et conditions, et doit être sélectionnée en fonction des besoins spécifiques et de la stratégie de l’entreprise.

Les besoins de financement

Le plan de financement doit détailler les besoins financiers de l’entreprise, y compris :

  • Investissements initiaux : Achat d’équipements, de biens immobiliers, frais de démarrage.
  • Fonds de roulement : Ressources nécessaires pour couvrir les dépenses opérationnelles courantes.
  • Dépenses de développement : Coûts associés à l’expansion de l’entreprise, comme la recherche et le développement, le marketing, et l’acquisition de nouvelles technologies.

Une évaluation précise des besoins de financement est essentielle pour éviter le sous-financement ou le surfinancement, qui peuvent tous deux avoir des conséquences négatives sur l’entreprise.

L’équilibre financier initial

L’équilibre financier initial est la capacité de l’entreprise à couvrir ses besoins en fonds avec les sources de financement identifiées. Cet équilibre est essentiel pour assurer la viabilité financière de l’entreprise dès le départ. Il implique :

  • Un bilan de démarrage : Présentation des actifs, des passifs et des capitaux propres de l’entreprise à son lancement.
  • La trésorerie initiale : Estimation des liquidités nécessaires pour couvrir les opérations courantes sans contraintes financières.
  • Un plan de remboursement : Si des emprunts sont contractés, un plan de remboursement doit être établi pour démontrer la capacité de l’entreprise à rembourser ses dettes.

La compréhension et la gestion efficace de ces éléments clés sont fondamentales pour élaborer un plan de financement robuste, capable de soutenir les ambitions et les objectifs à long terme de l’entreprise.

Plan de Financement Prévisionnel

Définition et utilité

Le plan de financement prévisionnel est un outil de gestion financière qui projette les flux de trésorerie futurs d’une entreprise. Il s’agit d’une estimation des recettes et des dépenses sur une période future, souvent sur une base annuelle. Ce plan permet aux entreprises de prévoir leurs besoins en capitaux, de gérer efficacement leur trésorerie et d’anticiper les défis financiers.

L’utilité du plan de financement prévisionnel réside dans sa capacité à :

  1. Prévoir les besoins en financement : Identifier les périodes où l’entreprise pourrait avoir besoin de fonds supplémentaires.
  2. Planifier les investissements : Aider à décider quand et comment investir dans le développement de l’entreprise.
  3. Évaluer la rentabilité : Fournir un aperçu de la rentabilité future et de la viabilité de l’entreprise.
  4. Faciliter la prise de décision : Offrir une base solide pour les décisions stratégiques et financières.
  5. Rassurer les investisseurs et les prêteurs : Démontrer la planification financière et la viabilité à long terme.

Construire un plan de financement prévisionnel

Pour élaborer un plan de financement prévisionnel efficace, il est important de suivre ces étapes :

  1. Analyse des années précédentes : Utiliser les données historiques pour comprendre les tendances et les cycles financiers de l’entreprise.
  2. Projection des recettes : Estimer les revenus futurs en se basant sur des facteurs tels que les tendances du marché, la croissance prévue, et les stratégies de vente.
  3. Estimation des dépenses : Prévoir les coûts futurs, y compris les coûts fixes et variables, les investissements et les éventuelles augmentations de coûts.
  4. Évaluation des besoins en fonds de roulement : Calculer le capital nécessaire pour couvrir les opérations quotidiennes.
  5. Prévision des flux de trésorerie : Établir un état prévisionnel des flux de trésorerie pour identifier les périodes de surplus ou de déficit de liquidités.
  6. Analyse des risques : Évaluer les risques potentiels et élaborer des stratégies pour les atténuer.

Le plan de financement prévisionnel doit être flexible et révisé régulièrement pour s’adapter aux changements du marché et de l’environnement commercial. Il sert de guide pour naviguer dans l’avenir financier de l’entreprise, en assurant une croissance soutenue et une gestion prudente des ressources financières.

Un plan de financement prévisionnel bien conçu est essentiel pour toute entreprise cherchant à sécuriser son avenir financier et à atteindre ses objectifs à long terme. Il représente un pilier fondamental de la stratégie financière globale de l’entreprise.

Erreurs Courantes dans l'élaboration d'un plan de financement et Comment les Éviter

Dans l’élaboration et la gestion d’un plan de financement, certaines erreurs courantes peuvent survenir. Ces erreurs peuvent avoir des répercussions importantes sur la santé financière d’une entreprise. Heureusement, elles peuvent être évitées avec une planification et une attention appropriée.

Erreurs fréquentes dans l’élaboration d’un plan de financement

  1. Sous-estimation des besoins en fonds : Il est fréquent que les entreprises sous-estiment le montant nécessaire pour couvrir tous les coûts de démarrage et d’exploitation. Cela peut conduire à un manque de liquidités et à des difficultés financières.
  2. Surévaluation des recettes : Prévoir des recettes trop optimistes est une erreur courante. Cela peut entraîner une mauvaise allocation des ressources et des déceptions en termes de performance financière.
  3. Négliger les réserves de trésorerie : Ne pas prévoir une réserve pour les imprévus peut laisser l’entreprise vulnérable en cas de dépenses inattendues ou de baisse des recettes.
  4. Ignorer les coûts cachés : Certains coûts ne sont pas toujours évidents lors de la planification initiale, comme les frais de maintenance, les mises à niveau, ou les augmentations des coûts des matières premières.
  5. Manque de flexibilité : Un plan de financement trop rigide ne peut pas s’adapter facilement aux changements de l’environnement économique ou aux opportunités imprévues.

Conseils pour une planification financière efficace

  1. Évaluation réaliste des besoins et des recettes : Faire des prévisions financières basées sur des données et des hypothèses réalistes.
  2. Inclure une marge de sécurité : Prévoir une réserve de trésorerie pour gérer les imprévus et les fluctuations du marché.
  3. Prendre en compte tous les coûts : Inclure tous les coûts potentiels, y compris les coûts cachés, dans le plan de financement.
  4. Réviser et ajuster régulièrement : Mettre à jour le plan de financement en fonction de l’évolution de la situation de l’entreprise et du marché.
  5. Préparer des scénarios alternatifs : Élaborer des plans pour différents scénarios pour être prêt à réagir rapidement en cas de changement.

En évitant ces erreurs courantes et en suivant ces conseils, les entreprises peuvent s’assurer que leur plan de financement est robuste, réaliste et adaptable, leur permettant de naviguer avec succès dans le paysage financier complexe et de réaliser leurs objectifs financiers.

Étapes de la Préparation d'un Plan de Financement

La préparation d’un plan de financement solide et réaliste est un processus crucial pour toute entreprise, que ce soit pour un nouveau projet, une expansion ou une gestion quotidienne. Voici les étapes clés pour élaborer un plan de financement efficace :

Identifier les besoins financiers

  1. Analyse des coûts initiaux : Évaluer tous les coûts associés au démarrage ou à l’expansion de l’entreprise, y compris l’achat d’équipement, les coûts de location, les frais de personnel, etc.
  2. Prévision des dépenses opérationnelles : Estimer les coûts récurrents nécessaires pour le fonctionnement de l’entreprise, tels que les salaires, les loyers, les frais de maintenance, les coûts de production, etc.
  3. Estimation des coûts imprévus : Prévoir une marge pour les dépenses imprévues ou les variations de coûts.

Choisir les sources de financement adaptées

  1. Examiner les options de financement : Identifier et évaluer différentes sources de financement, telles que les prêts bancaires, le financement par capitaux propres, les subventions, etc.
  2. Analyser les conditions de financement : Comprendre les termes, les taux d’intérêt, les exigences de garantie, et les implications fiscales de chaque option.
  3. Équilibrer les sources de financement : Trouver le bon équilibre entre les différentes sources pour minimiser les coûts et les risques.

Prévoir les flux de trésorerie

  1. Créer un plan de trésorerie : Élaborer un plan détaillé des entrées et sorties de fonds sur une période donnée.
  2. Anticiper les périodes de flux tendus : Identifier les moments où les liquidités pourraient être faibles et planifier en conséquence.
  3. Planifier les investissements : Décider quand et comment investir dans l’entreprise pour favoriser la croissance.

Mettre en place un suivi

  1. Mise en place de systèmes de suivi : Utiliser des outils de comptabilité et de gestion financière pour suivre les performances par rapport au plan.
  2. Révision régulière : Actualiser le plan de financement périodiquement pour refléter les changements dans l’entreprise ou l’environnement économique.
  3. Préparation aux ajustements : Être prêt à faire des ajustements en cas de changements significatifs dans les conditions du marché ou les performances de l’entreprise.

En suivant ces étapes, une entreprise peut développer un plan de financement robuste et adaptatif, essentiel pour sa santé financière et sa croissance à long terme. Ce processus nécessite une attention constante et une adaptation aux conditions changeantes, garantissant ainsi que l’entreprise reste sur la voie de la réussite financière.

Exemple de Plan de Financement

Créer un exemple de plan de financement nécessite de choisir un scénario fictif pour illustrer comment un tel plan pourrait être structuré. Imaginons une entreprise nommée “Tech Innovations”, spécialisée dans le développement de logiciels de réalité augmentée. Voici comment son plan de financement pourrait être présenté :

  1. Résumé Exécutif :

  • Nom de l’entreprise : Tech Innovations
  • Secteur : Développement de logiciels de réalité augmentée
  • Objectif du plan : Financer le développement et le lancement d’un nouveau logiciel de réalité augmentée pour l’éducation
  1. Besoins Financiers :

  • Investissements initiaux :
    • Achat de matériel et logiciel : 100 000 €
    • Développement du logiciel : 150 000 €
    • Marketing et promotion : 50 000 €
    • Frais administratifs et légaux : 20 000 €
  • Fonds de roulement pour 1 an : 80 000 €
  • Total des besoins financiers : 400 000 €
  1. Sources de Financement :

  • Capitaux propres :
    • Apport des fondateurs : 100 000 €
  • Financement externe :
    • Emprunt bancaire : 200 000 € (à 5% d’intérêt sur 5 ans)
    • Investisseurs providentiels : 100 000 €
  1. Plan de Trésorerie Prévisionnel (Année 1) :

  • Recettes (ventes estimées, subventions, etc.) : 120 000 €
  • Dépenses (salaires, loyer, frais de fonctionnement, etc.) : 200 000 €
  • Flux de trésorerie net : -80 000 €
  1. Stratégie de Remboursement :

  • Remboursement de l’emprunt bancaire sur 5 ans avec un taux d’intérêt de 5%
  • Retour sur investissement pour les investisseurs prévu dans les 3-5 ans
  1. Analyse des Risques et Stratégies d’Atténuation :

  • Risques : Concurrence accrue, changements technologiques, retard de développement
  • Stratégies d’atténuation : Veille concurrentielle, mise à jour continue du produit, gestion rigoureuse du projet
  1. Conclusion :

  • Tech Innovations vise à établir une position forte dans le marché de la réalité augmentée éducative. Le plan de financement préparé soutient cet objectif en équilibrant judicieusement les sources de fonds et en anticipant les besoins financiers futurs.

Ce plan de financement fictif fournit un cadre général qui peut être adapté et détaillé en fonction des spécificités d’une entreprise réelle et de son projet. Il met l’accent sur une planification financière prudente, une stratégie de financement équilibrée et une anticipation des risques et des opportunités.

Voici le tableau de financement pour Tech Innovations, présentant les sources de financement et les besoins financiers :

 

Description

Montant (€)

Apports des Fondateurs

100,000

Emprunt Bancaire

200,000

Investisseurs Providentiels

100,000

Total des Sources de Financement

400,000

Investissements Initiaux

320,000

Fonds de Roulement (1 an)

80,000

Total des Besoins Financiers

400,000

Ce tableau montre comment les différentes sources de financement correspondent aux besoins financiers totaux de l’entreprise, assurant un équilibre entre les fonds requis et ceux disponibles. ​​

Comment faire un plan de financement prévisionnel sur 3 exercices ?

Faire un plan de financement dans business plan  signifie établir dans un tableau en deux parties, d’un coté les emplois qui représentent des besoins, et de l’autre des ressources qui sont des sources de financement

Tous les montants sont considérés comme HT sauf si l’entreprise est en franchise de base de TVA et donc exonérée de sa collecte et de sa facturation de TVA

Les emplois

  • Les immobilisations qui seront acquis par l’entreprise pour mener à bien son activité,
    • Les immobilisations corporelles (matériel et outillage, matériel informatique, installations et agencements, véhicules…)
    • Les immobilisations incorporelles (logiciels, brevets, droit au bail, fonds de commerce…)
    • Les immobilisations financières (caution, acquisition de titres …)
  • Les dettes financières qui sont constituées des emprunts que doit rembourser l’entreprise, le montant pris en compte ne tient pas compte des intérêts d’emprunts et des assurances.
    • Remboursement des emprunts obligataires
    • Remboursements des emprunts auprès des établissements de crédits
    • Remboursements des emprunts divers (ex : dettes comptes courants associés…)
  • La réduction de capitaux propres, c’est notamment le cas en de prélèvement de l’exploitant pour les entreprises individuelles.
  • Les dividendes

Chaque année, après la clôture de l’exercice, en cas de bénéfice l’entreprise pourra distribuer des dividendes aux associés ou aux actionnaires

  • La variation du BFR (besoin en fonds de roulement)

Le besoin en fonds de roulement est un besoin en trésorerie qui provient du décalage entre les encaissements et les décaissements de l’entreprise lors de son cycle d’exploitation.

BFR = stocks + en cours moyens clients – en cours moyen dettes fournisseurs

Le montant pris en compte ici est la variation du BFR d’une année à l’autre

Les ressources

Elle représente toutes les ressources engendrées par une société dans le cadre de son activité et qui permettent de couvrir ses besoins en financement.

Capacité d’autofinancement = Excédent brut d’exploitation + produits encaissés – charges décaissées

  • Apports des associés
    • Soit des apports en comptes courants
    • Soit des apports en capital produiront une augmentation de capital
  • Les emprunts auprès des établissements de crédit, en phase de création ou pendant la période de 3 ans ou 5 ans.

Variation de la trésorerie

Une fois totalisé les emplois et les ressources, on obtient la formule suivante

Variation trésorerie = Total des ressources – Total des emplois

Le résultat sera additionné à la trésorerie initiale pour obtenir la trésorerie finale

Interprétation du plan de financement

Une fois le plan de financement établi, il convient de s’assurer que la structure financière est saine et équilibrée, que les choix de financements sont équilibrés entre les apports des associés et les emprunts bancaires, et que l’entreprise pourra couvrir ses besoins et idéalement dégager une trésorerie de secours.

1er moisExercice 1 Exercice 2 Exercice 3
12 mois 12 mois 12 mois
Ressources
Capacité d'autofinancement440197962556838327
Augmentation du Capital ou compte courant2000200000
Dettes financières200002000000
Subventions0000
TOTAL des Ressources22440417962556838327
Emplois
Acquisition(s) d immobilisation(s)112001120000
Variation du BFR7469-1611-726-5543
Remboursements d emprunts0330337803974
Dividende(s)0000
TOTAL des Emplois18669128933054-1569
Variation de trésorerie (Ressources - Emplois)3771289032251539896
Trésorerie à l'ouverture037712890351418
Solde de Trésorerie3771289035141891314

Conclusion

Dans cet article, nous avons exploré les fondements du plan de financement et du plan de financement prévisionnel, des outils indispensables pour toute entreprise désireuse de sécuriser sa croissance et sa stabilité financière. Nous avons détaillé les éléments clés d’un plan de financement réussi, montré comment élaborer un plan de financement prévisionnel efficace, et mis en lumière les erreurs courantes à éviter dans ce processus.

L’exemple détaillé de Tech Innovations illustre comment une entreprise peut structurer son plan de financement, en équilibrant les besoins financiers avec des sources de financement diversifiées, tout en prévoyant les défis futurs. Ce cas pratique démontre l’importance d’une planification financière soignée et d’une stratégie d’investissement réfléchie.

En somme, un plan de financement bien conçu est plus qu’une simple exigence pour le démarrage ou l’expansion d’une entreprise ; c’est une feuille de route pour la croissance durable et le succès à long terme. Il permet aux dirigeants d’entreprises de naviguer dans des eaux financières souvent turbulentes avec confiance et de prendre des décisions éclairées qui favorisent la prospérité et la pérennité de leurs entreprises.

Nous espérons que cet article vous a fourni des informations précieuses et des conseils pratiques pour élaborer votre propre plan de financement, vous aidant ainsi à poser les bases solides nécessaires pour atteindre vos objectifs financiers.

Besoin d’aide pour faire votre business plan ou votre prévisionnel ?

Faites appel à un expert pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet.

Business plan PRO  ,  Délais rapides  ,  Tarifs attractifs

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre newsletter

En plus de la France, nous pouvons également vous aider à faire un business plan ou un prévisionnel pour les pays suivants : République démocratique du Congo (RDC); Canada (Québec) ; Madagascar ; Côte d’Ivoire ; Cameroun ; Niger ; Burkina Faso ; Mali ; Sénégal ; Guinée ; Rwanda ; Belgique ; Bénin ; Burundi ; Suisse ; Togo ; République du Congo (RC) ; Gabon ; Algérie ; Maroc ; Tunisie ; Guinée équatoriale ; Djibouti ; Comores ; Luxembourg ; Vanuatu ; Seychelles ; Monaco ; La Réunion ; Guadeloupe ; Tahiti ; Martinique ; Nouvelle-Calédonie ; Polynésie française ; Guyane ; Mayotte ; Liban ; Mauritanie ; Maurice ; Tchad ; Haïti ; République centrafricaine

autres articles qui pourraient vous intéresser

Besoin d’aide pour faire votre business plan ou votre prévisionnel ?

Faites appel à un expert pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet.

Business plan PRO  ,  Délais rapides  ,  Tarifs attractifs

En savoir plus sur notre offre